Comment automatiser votre processus de gestion des composants

Derek Jackson
|  Created: July 1, 2017  |  Updated: September 25, 2020

 

 
 

Approches traditionnelles de la gestion des composants

Pour les schémas ou les modèles d'empreintes, l'approche traditionnelle consiste à utiliser une bibliothèque de fichiers, un contrôle des versions et des bibliothèques de base de données. Bien que ces méthodes fonctionnent, elles permettent uniquement de mettre à jour directement à partir d'une bibliothèque. Elles ne permettent pas de savoir d'emblée si un composant est obsolète ou dépassé. Pouvez-vous répondre à ces questions ?

  • Comment savoir quels composants sont encore disponibles pour ma conception ?
  • Comment savoir si un nouveau composant dispose d'un stock suffisant pour mon ordre de production ?
  • Comment savoir si un composant a été modifié par un autre ingénieur ?

 

La réponse à toutes ces questions et à bien d'autres réside dans une gestion unifiée des composants.

 

 

Une approche unifiée de la gestion des composants

Le modèle de composant unifié se compose de plusieurs révisions d'éléments, notamment le symbole graphique, les empreintes, les autres modèles, et les informations concernant la chaîne d'approvisionnement. Si l'un de ces éléments associés qui forment le composant unifié est mis à jour ou modifié, il lui sera attribué une nouvelle révision. Ce qui impliquera en retour que la révision du composant unifié soit mise à jour, afin d'utiliser les nouveaux éléments modifiés. Cela va bien au-delà du simple contrôle des versions : vous pouvez vérifier les révisions et les cycles de vie par rapport aux composants utilisés dans une conception.

 

Téléchargez gratuitement notre livre blanc sur la gestion des données de conception dès aujourd'hui pour en savoir plus sur l'automatisation de votre processus de gestion des composants grâce au modèle de composant unifié.

 

About Author

About Author

Derek apporte une expérience de l’électronique longue de plus de 20 ans en tant que spécialiste de l’assistance CAO-E. Après un certificat de technicien en électronique certifiée, il a obtenu une licence d'ingénieur de l'État de Californie à Fullerton, en se spécialisant dans l'architecture et la conception des systèmes informatiques. Ayant débuté dans le secteur des plateformes de développement embarquées, Derek est passé ensuite aux outils CAO-E en 1997, avec notamment des simulations de schématiques, de PCB, de VHDL et de Spice. Depuis son arrivée chez Altium en 2005, il fait son bonheur et celui des autres en leur apportant toute l’aide dont ils ont besoin pour réussir.

most recent articles

Back to Home