Le logiciel Concord Pro et la création de composants

John Watson
|  Created: October 15, 2019  |  Updated: September 13, 2020

Introduction

Tout d'abord, je dois vous dire une chose évidente pour moi, plus j'utilise Altium Concord Pro, plus j'aime ça. En fait, je l’adore ! Altium m'a maintes fois surpris par la qualité des outils fournis. Voici quelques exemples : Draftsman®, ACTIVEBOM® ou ActiveRoute®, et Concord Pro (que je classerais parmi les meilleurs). Comment ai-je survécu jusqu'à présent sans de tels outils ? 

Grâce à mon implication avec Altium et au fait que j'utilise l'outil presque tous les jours, je sais que la philosophie qui les anime est de fournir aux concepteurs tout ce dont ils ont besoin pour faciliter leur travail. Concord Pro répond efficacement aux attentes. 

J'ai récemment vu une publicité pour la nouvelle Corvette 2020. Un véritable monstre de puissance. V-8 de 6,2 litres, 500 chevaux, couple de 637 newton-mètres à 5150 tr/mn. Le plus impressionnant est qu’il passe de 0 à 100 km en TROIS SECONDES. Je me demande si vous avez besoin d'une assurance médicale supplémentaire pour le coup du lapin que peut générer une telle accélération ! Pour cette performance, il suffit de passer les cinq premiers rapports sur les huit disponibles, mais que se passerait-il si le conducteur reste constamment en première ? Quel gaspillage, toute cette puissance muselée, inexploitée ! 

Comme vous ne voudriez jamais perdre la moindre goutte de puissance d’un tel bolide, vous ne voudriez rien perdre de la puissance de votre logiciel ECAD).

Choisissez logiciel Concord Pro est l’un des outil les plus puissants du marché.

Alors pourquoi le faisons-nous avec notre logiciel ECAD (ou tout autre logiciel) ? Avec Altium, et maintenant avec Concord Pro, nous disposons de l'un des outils les plus puissants du marché. Cependant, de nombreux concepteurs de PCB n’ont jamais passé la deuxième. Ce n'est pas une condamnation, mais plutôt un défi pour les concepteurs. Il est temps de passer au rapport supérieur, de découvrir toute la boîte de vitesses. Concord Pro est notre Corvette 2020 : êtes-vous prêt à passer de 0 à 100 en trois secondes ?

Concord Pro monte les rapports pour accélérer la création des composants.

La toute première chose que j'ai remarquée quand j'ai commencé à utiliser Concord Pro, c'est la simplicité de la création des composants. Il fut un temps où toutes les pièces individuelles du symbole schématique, l'empreinte, le modèle 3D, les informations paramétriques, l'approvisionnement, tout devait être créé à partir de zéro. Les seules combinaisons de touches nécessaires étaient alors CTRL+C et CTRL+V pour copier-coller les informations. 

Maintenant, nous bénéficions de la connexion avec la base de données Octopart, où toutes les informations et les modèles sont déjà joints aux composants. Toutes ces informations sont automatiquement disponibles en quelques secondes. Quand j’ai découvert cela, un seul mot est sorti de ma bouche : WOUAH !

Mais un tel niveau d'efficacité et de puissance pour conduire le processus nous oblige à modifier nos méthodes de travail.

Pré-requis pour la création de composants 

Il est essentiel de s'assurer que quelques pré-requis sont en place avant de créer des composants. 

Tout d'abord, une recherche exhaustive est effectuée dans la bibliothèque pour s'assurer que le composant n'est pas déjà disponible.

Ceux qui me connaissent, savent mon mépris pour l’utilisation de plusieurs bibliothèques. Le même risque existe lorsque vous avez plusieurs éléments en double. Avec un tel processus automatisé, il est facile de précipiter les choses et de sauter cette étape cruciale. 

La deuxième condition préalable est d'avoir le numéro de pièce que vous souhaitez créer ainsi que la catégorie et la famille de composants. Ils nous décrivent ce que vous créez et où cela doit être stocké. 

Enfin, juste une vérification dans Altium Vault®, pour ceux qui ne sont pas familiers avec cette ressource phénoménale, Altium a créé sa propre bibliothèque de ressources. Ce qui, je dois le dire, est un outil sous-utilisé. Il est logique que si le composant existe déjà, vous pouvez l'utiliser directement dans votre concept, ou le télécharger pour l’enregistrer dans votre bibliothèque Altium Concord Pro locale.  

Création automatique de composants

En sélectionnant une catégorie et une famille, puis en cliquant sur <Ajouter un composant>, la nouvelle fenêtre de création de composant s'ouvre. Saisissez dans le champ du nom le numéro de pièce que vous voulez créer. La recherche commence, et votre sélection s'inscrit dans une liste. 

Par exemple, nous voulons créer le TCA9509DGKR, qui est un CI ReDriver I2C 1CH utilisant le package d'un 8VSSOP. Saisissez le numéro de pièce sous « Nom ». (Attention, préparez-vous à changer de vitesse et à décoller). Toutes les informations sont automatiquement chargées dans votre composant. Je rappelle constamment Altium que certains d'entre nous sont encore payés à l'heure et avec autant de puissance au bout des doigts, nous devons trouver de nouveaux prétextes pour justifier le temps passé... 

 L’interface du logiciel Concord Pro pour créer des composants est simple. Vous pouvez saisir le nom du composant ici, et Concord Pro extraira automatiquement le reste

Avec une telle efficacité, des contrôles importants sont nécessaires. Concord extrait les modèles disponibles, ce qui signifie que vous les avez peut-être déjà. Dans cet exemple particulier, Concord utilise l'empreinte 8VSSOP et le modèle 3D, et après une recherche dans nos modèles, nous constatons qu’ils sont déjà dans notre bibliothèque. Il est facile de remplacer des informations ou des modèles selon les besoins.

Le logiciel Concord Pro n’est pas seulement intuitif, mais aussi très riche en fonctions

Méthode manuelle

Chaque fois que vous créez un composant avec la méthode automatique, il y a un risque que le modèle ne soit pas disponible. Dans ce cas, la création doit être manuelle, ou suivez mon conseil et utilisez l’assistant d'empreinte et le symbole schématique disponible. Mais même avec la méthode manuelle pour créer un composant, le travail avance beaucoup plus rapidement qu'auparavant. 

Cela pose toutefois un problème lorsque vous utilisez différentes sources de composants, lorsque vous travaillez avec plusieurs composants et fournisseurs internationaux. C’est une source de composants stable et bon marché, mais pour les créer, aucune information n’est disponible (les fournisseurs asiatiques ne font pas partie d’Octopart®). Ce qui signifie qu'ils doivent être créés manuellement. Il est toujours préférable de disposer simultanément d'une source nationale et d’une source internationale pour pouvoir aisément croiser les références des composants.

Lors de la création de composants automatiques n’est pas possible, il est important de connaître les informations ci-dessus

Conclusion

Synergie. Le type même des termes qui doivent être judicieusement placés pendant les réunions pour impressionner un patron. La définition technique est l'interaction ou la coopération de deux ou plusieurs organisations, substances ou autres agents pour produire un effet combiné plus important que la somme de leurs effets séparés. C’est une excellente description d’une bibliothèque de composants. Elle génère de la synergie. Ces composants individuels et indépendants sont combinés pour créer certains dispositifs parmi les plus innovants au monde. De ce fait, il est facile de comprendre toute l'importance de votre bibliothèque et le rôle clé que peut jouer son gestionnaire. 

Souhaitez-vous en savoir plus sur Altium et les avantages qu’il peut vous apporter pour concevoir votre prochain projet de circuits imprimés ? Discutez avec un expert Altium et découvrez comment prendre des décisions de conception avec facilité et confiance. 

About Author

About Author

Avec près de 40 ans dans l'industrie électronique, dont 20 ans dans le secteur de la conception et de l'ingénierie des circuits imprimés, John est resté à la pointe de l'industrie des PCB en tant que concepteur/ingénieur et, plus récemment dans un nouveau rôle de formateur et mentor. Spécialiste de la fabrication, John a également développé des compétences étendues dans plusieurs domaines des services pour PCB. Il a fièrement servi son pays dans le renseignement militaire. John est un concepteur de PCB certifié CID. Il travaille actuellement pour obtenir la certification Advance CID. Aujourd'hui, en tant qu'ingénieur principal en PCB chez Legrand Inc, John dirige les concepteurs et les ingénieurs en PCB dans différentes divisions aux États-Unis et en Chine.

most recent articles

Back to Home