Qu'est-ce que la capture de schéma ?

Mark Harris
|  Créé: July 18, 2021  |  Mise à jour: August 17, 2021
Qu'est-ce que la saisie de schéma ?

Introduction

Pour faire simple, la saisiede schéma est le processus qui consiste à convertir une conception sur papier en une représentation électronique que les outils logiciels de simulation de circuits ou de conception de PCB peuvent traiter.

Principes de base de la saisie de schéma

Un schéma de circuit électronique est avant tout une liste de composants avec les liens entre les connexions de ces composants. Il peut s'agir de composants électroniques, que ce soit une simple résistance, une puce de circuit intégré complexe ou un FPGA, mais aussi de composants mécaniques comme des connecteurs, des cadrans ou des commutateurs.

Le processus de saisie de schéma doit inclure tout ce qui, dans la conception du circuit, est nécessaire à son fonctionnement, y compris les connexions électriques et leur environnement. Il est donc primordial de prêter attention aux détails : tout oubli dans la conception de circuit capturée sous forme de schéma peut entraîner des problèmes lorsque les choses ne fonctionnent pas comme prévu, mais aussi des diagnostics et des actions correctives qui peuvent s'avérer coûteux.

Le résultat du processus de capture de schéma se présente généralement sous la forme d'une netlist qui peut être importée dans d'autres logiciels, comme un programme de simulation ou un logiciel de conception de circuits imprimés.

Les règles d'or de la saisie schématique

Lors de la création d'un schéma, quelques conseils permettent de gagner du temps et d'éviter des problèmes par la suite.

  • Le trajet du signal doit toujours aller de gauche à droite, de l'entrée à la sortie. De même, les alimentations doivent être alimentées de haut en bas. Cette convention permet à toute personne regardant le schéma de comprendre immédiatement d'où viennent et où vont les signaux, quelles lignes acheminent les signaux et quelles lignes acheminent l'alimentation.
  • Tous les libellés doivent respecter une convention de dénomination cohérente afin d'aider le lecteur à comprendre et à mettre en évidence les problèmes potentiels. Par exemple, on remarquera immédiatement une connexion libellée comme une ligne d'alimentation mais qui est positionnée comme une ligne de signaux, ce qui permet de gagner du temps lors de la résolution de problèmes à un stade ultérieur du processus de conception ou de fabrication.
  • Dans la mesure du possible, les lignes ne doivent pas se croiser ni converger afin d'éviter toute confusion quant à l'existence ou non d'une connexion entre les lignes. L'utilisation de symboles universels pour les connexions d'alimentation peut permettre de réduire le nombre de lignes et rendre le schéma plus clair. Si des lignes doivent se croiser, faites en sorte de l'indiquer au lecteur. Si des lignes se rejoignent, limitez-vous au maximum à trois lignes. Si plus de trois lignes se rejoignent en un point, on risque de les confondre avec des lignes qui se croisent.
  • Si le schéma est si grand qu'il occupe plusieurs pages, séparez les composants de manière à ce que chaque page comporte des blocs fonctionnels complets plutôt que de placer ces blocs de manière aléatoire sur les pages. Les connexions, là où les lignes passent entre les pages, doivent être identifiables.
  • N'oubliez pas les composants qui ne font pas partie de la conception fonctionnelle : condensateurs de découplage, filtres secteur, dispositifs de protection contre la foudre. Dans le monde réel, le fonctionnement d'un appareil nécessite de nombreux composants qui ne font pas partie de ses fonctionnalités de base. Si vous oubliez de les inclure lors de la saisie du schéma, les résultats de la simulation seront invalidés et vous aurez de gros problèmes s'ils ne sont pas inclus dans la conception du PCB.
  • Enfin, si un aspect du schéma n'est pas clair, ajoutez une note explicative. Lorsque vous regarderez de nouveau le schéma après avoir cessé de penser au circuit et que vous ne vous souviendrez plus de certaines des décisions de conception que vous avez prises à ce moment-là, vous serez content de l'avoir fait.

Logiciels de simulation de circuit et de saisie de schéma

Il existe des outils de simulation qui permettent d'utiliser une conception de schéma, de stimuler les entrées et de surveiller les sorties théoriques. Ces outils permettent au concepteur de tester la conception du circuit dans toutes les configurations d'entrée possibles, de vérifier que le circuit fonctionne comme prévu et de valider le circuit par rapport aux exigences globales du dispositif qu'il met en œuvre.

Pour chaque composant et signal d'entrée inclus dans le schéma, il est nécessaire de définir des paramètres de fonctionnement et des caractéristiques de performance. Les informations sur les composants standard sont souvent disponibles dans des bibliothèques de données, mais les composants sur mesure ou inhabituels peuvent nécessiter la définition et la saisie de ces informations. N'oubliez pas que la qualité de la simulation dépend des données qu'elle utilise. Toute erreur, même minime, peut entraîner des résultats trompeurs ou non représentatifs qui ne seront peut-être visibles que lorsque le dispositif assemblé fonctionnera.

Un point important à retenir est que les outils de simulation montrent le comportement du circuit dans des conditions parfaites. Par conséquent, à moins d'être ajoutés au modèle, ils ne tiendront pas compte des effets du monde réel comme les pertes sur la ligne dues à l'impédance ou la génération de bruit rayonné. En outre, ils ne tiendront pas compte des interférences dues aux émissions de bruit rayonné ou conduit reçues, de la diaphonie entre les lignes de signaux et d'autres effets indirects.

Un concepteur compétent cherchera à déterminer si la conception de son circuit est sensible à de tels facteurs et les intégrera dans la conception du PCB sous forme de contraintes qui se traduiront par des paramètres de largeur minimale et de longueur maximale des pistes, ainsi que des contraintes de séparation des pistes et des exigences en matière de protection et de blindage.

Conception de PCB et saisie schématique

Différents outils permettent de transformer automatiquement une conception de schéma en un plan de circuit imprimé, en optimisant le positionnement des composants et des pistes pour accroître les performances et respecter les contraintes spécifiées. Cependant, il est important de toujours revérifier la conception du schéma avant de se lancer dans la fabrication de la carte. La plupart des logiciels comportent des fonctionnalités de vérification des règles qui permettent de détecter les erreurs, mais ils ne permettent pas d’éviterune revue manuelle.

Des problèmes simples comme des condensateurs de découplage placés trop loin des composants peuvent échapper à la vérification automatique, c'est pourquoi il est important d'être vigilant. Toute erreur, même subtile, peut se traduire par une perte de temps et d'argent si le PCB ne fonctionne pas. La résolution de problèmes mineurs par le perçage de trous et l'ajout de fils pour contourner les pistes peut être une solution satisfaisante pour la création de prototypes hors-série, mais elle n'est pas idéale pour une production en série.

En résumé

La saisie de schéma est un processus qui permet au concepteur de simuler son circuit pour valider sa conception, puis de créer un routage optimal du PCB sans trop d'efforts. Cependant, à chaque étape du processus, le concepteur doit effectuer des vérifications minutieuses pour éviter que des erreurs aient une incidence sur les étapes suivantes. Des outils de simulation et des logiciels de conception de PCB peuvent traiter les schémas et faciliter la vie du concepteur. Toutefois, ils ne sont jamais parfaits, et le concepteur ne doit jamais se fier aux résultats d'un outil sans les vérifier soigneusement.

Vous avez d'autres questions ? Appelez l'un des experts Altium pour découvrir comment nous pouvons vous aider à concevoir votre prochain circuit imprimé. Vous pouvez télécharger une version d'essai gratuite d'Altium Designer ici.

A propos de l'auteur

A propos de l'auteur

Mark Harris est un ingénieur qui nous apporte plus de 12 ans d'expérience diversifiée dans l'industrie électronique, allant des contrats dans l'aérospatiale et la défense jusqu’au lancement de produits startup, dispositifs de loisirs en passant par une multitude d’autres accessoires. Avant de s'installer au Royaume-Uni, Mark était employé par l'un des plus grands organismes de recherche au Canada. Chaque jour, il travaillait sur un projet ou un défi différent impliquant l'électronique, la mécanique et les logiciels. Il est responsable de la publication de Celestial Database Library, la plus vaste bibliothèque de composants en base de données open source pour Altium Designer. Mark a une affinité particulière avec les équipements et les logiciels open source, la résolution de problèmes et les innovations appliquées à ce type de projets et leurs défis quotidiens. L'électronique est une passion ; suivre la transformation d’une idée en réalité, et interagir avec le monde est une source de plaisir sans fin.
Vous pouvez contacter Mark directement : mark@originalcircuit.com

Articles les Plus Récents

Retournez à la Page d'Accueil